ASTANA - KAZAKHSTAN


Une ville mystère, Astana capitale du Kazakhstan. A l’approche de l’aéroport, une fumée grisâtre s’étend sur plusieurs kilomètres. Le ciel s’éveille avec une visibilité infinie sur les steppes. Des étendus gelées, des usines, des villes dessinées à la règle. On sent la rudesse du climat, la froideur des rues, de l’architecture. Cela laisse pensif, bien assis dans son siège de Boeing 767 d’Astana Airlines. L’usine émettrice se situe à quelques encablures de la piste. Cela nous met dans la temporalité du pays, même sentiment aux choix du taxi, heureusement mes quelques souvenirs linguistiques m’ont permis de faire bon choix. Arrivé là pour filmer la mise en place d’une exposition liée à l’art j’utilisais mes temps de pause pour partir explorer cette ville. En aperçois en taxi uniquement les monuments aux gigantismes soviétiques. Dans les boulevards aux largeur implacable, des immeubles à la symétrie parfaite se confondent dans des nuances de gris maronnées. Des jardins ornent la ville avec des milliers de fleurs mais peu de monde autour. Quelques familles prennent des photos, quelques anciens se repose sur les bancs et des jardiniers s’afférent à ce que chaque plante en perte de vie soit remplacer. De grande affiches politiques et des aires de jeux vides. Derrières ces grands immeubles dont le tiers est en construction, se cache des lieux de vie, des places où on retrouve des marchés ambulants, des commerçant. Une partie un peu plus humaine si l’on peut dire. Les Ladas et d’anciens modèles de voiture européennes ornent les rues. Dans ces contrés ou la température varie entre 20 et -20 il y a peu de lieu commun à première vue, difficile de prendre un thé ou un café. Les images qui en ressortent sont donc sobres, comme arrêter dans le temps. Les couleurs ternes. Toutes les couleurs sont cachées dans les pupilles de certain regard, chaleureux. Pas le temps de trouver un vrai marché de rue que le voyage touche à sa fin et encore une fois le Kazakhstan me marque par l’accueil de son peuple, sa nourriture délicieuse, mélanges des orients. Encore une autre facette du monde et de l’humain.


ASTANA STREET


POUR TOUTES DEMANDES CONCERNANT LA DIFFUSION OU LA REPRODUCTION, MERCI DE PRENDRE CONTACT PAR MAIL.